Invitation crémaillère humour pour ceux qui ont fait bâtir leur maison


Accueil > Pendaison de crémaillère

Invitation crémaillère humour pour ceux qui ont fait bâtir leur maison

Quand il s'agit de devenir propriétaire, 2 choix s'offrent à vous avant de penser à votre texte d'invitation pour la pendaison la crémaillère et d'organiser une grande fête : acheter dans l'ancien ou faire bâtir. Deux mondes et deux choix qui s'opposent, un peu comme le combat entre ceux qui sont « tout électricité » et ceux qui ne jurent que par le gaz, ou ceux qui achètent diesel et ceux qui ne jurent que par l'essence !

Acheter dans l'ancien

Acheter dans l'ancien a un avantage indéniable, c'est que l'on voit tout de suite le produit fini. Si vous avez les yeux bien ouverts au moment des visites et que vous avez un peu l'habitude de ce genre de visite immobilière, tout se passera comme sur des roulettes. 3 mois après l'acte de vente, un passage chez le notaire et vous aurez le bien tel que vous l'avez vu lors de votre visite. Malheureusement quand vous êtes jeune, en recherche de votre premier bien (primo-accédant diront les spécialistes !), vous n'êtes pas forcément aguerri aux arnaques des visites dans l'ancien. Vous ne maîtrisez pas forcément la check-list des questions à poser : ancienneté de la chaudière, double vitrage, type de chauffage d'eau, année de la toiture, taxe d'habitation, … et vous passerez forcément à côté d'un ou deux vices cachés qui vous mèneront la vie dure une fois emménagé. L'un des désavantages est aussi que ce n'est pas Votre maison avec un grand V. D'abord vous n'en avez pas choisi la distribution des pièces. Vous y trouverez toujours quelque chose à redire : mais pourquoi ont-ils faits une salle de bain si petite ? Mais à quoi sert ce couloir ? Pourquoi les chambres d'enfants sont-elles si proches du salon ? Pourquoi la maison est-elle mal exposée au soleil ?... Et summum du désavantage, l'âme des anciens propriétaires qui continue de planer sur la maison tant que vous n'avez pas tout refait du sol au plafond : le choix des peintures, des portes, des poignées, du carrelage, du mobilier de la salle de bain… beaucoup trop de choses vous rappellent que vous n'êtes pas les premiers à avoir habités ici… Et on ne vous parle même pas des maisons qu'on vous a vendu pour « leur potentiel » et dont vous ne sortez jamais vraiment des travaux pour exploiter au maximum le dit potentiel !

Mieux vaut faire construire

C'est pourquoi, beaucoup sont convaincus que de faire bâtir Sa maison avec un grand S est le meilleur choix et se lance dans l'aventure de la construction. Si quand on achète dans l'ancien, les « problèmes » viennent après avoir récupéré les clefs de la maison. Quand vous faites bâtir, c'est bien avant que les ennuis commencent ! Il faut déjà choisir un constructeur, auquel on va confier une partie de ses économies et de son endettement pour 20 ou 30 ans. Mieux vaut en choisir un solide, qui va pouvoir assumer votre chantier rapidement et sérieusement. Qui ne va pas déposer le bilan et vous laisser en plan… Mieux vaut donc opter pour quelqu'un qu'on vous a recommandé que sur un constructeur trouvé sur Internet dont vous ne savez rien… Peut-être voir tout de même vers les grandes entreprises de construction…. Le choix n'est vraiment pas évident et c'est pourtant de lui que tout découle…

Une fois ce constructeur choisi, il vous faudra élaborer les plans de votre nouveau chez vous et voir grimper le prix de la construction de plus-value en plus-value. Chaque choix venant augmenter la facture… C'est là que vous serez tenté, sous les conseils de votre commercial de faire des choses vous-même ou de les faire faire au noir. Si, si, c'est même le constructeur qui vous le conseillera !

La terrasse ? « Vous la ferez faire au noir quand on viendra couler la dalle… ». L'étage ? Si vous voulez on vous pose le plancher et vous ferez vous-même l'isolation plus tard quand vous aurez votre premier enfant ! La salle de bain ? Si vous voulez faire une grosse économie, on vous fait arriver les tuyaux et vous posez la plomberie de finition vous-même …

Des conseils comme ça, on pourrait vous en donner des tonnes ! Ca fait partie des joies de faire bâtir ! Où à chaque fois que l'on paie quelque chose plein pot, on a l'impression de se faire avoir…

Puis ensuite le chantier démarre… ou pas ! Défaut permis de construire, retard des équipes, intempéries… en questionnant vos amis qui ont fait bâtir vous constaterez qu'il est rare que le chantier se déroule comme prévu… Les soucis s'accumulent et pourtant souvent les remboursements de prêts commencent à courir en plus du loyer en cours ! Bref de beaux mois de galère, pour obtenir sa maison.

Puis vient un jour, où la maison est construite, où vous rentrez chez vous, dans la maison que vous avez rêvée. Bon contrairement à l'ancien, il vous restera encore l'accès au garage, le jardin, les haies à mettre en place… et il vous faudra un certain temps avant de vous sentir dans votre intimité dans le jardin où vos voisins auront tous une vue bien dégagé ! C'est souvent réciproque dans les nouveaux lotissements, me direz-vous ! Une bonne excuse pour mater la voisine qui se fait bronzer…

Faire une crémaillère digne de ce nom !

Maintenant que la maison est construite, il est grand temps de penser à organiser une fête de crémaillère pour montrer votre belle maison à vos amis et à votre famille. Ce qui serait top, c'est d'envoyer une belle invitation à la crémaillère qui soit en rapport avec les galères que vous avez vécues pendant la construction, qui respire le grand projet qu'est : faire bâtir sa maison !

Nous vous conseillons de mettre sur votre invitation de crémaillère des photos de votre maison, vous pourriez par exemple juxtaposer dans plusieurs cadres des photos de la maison à plusieurs étapes de la construction et mettre dans la dernière case, où il devrait avoir la maison finie, un point d'interrogation. Ca attisera la curiosité de vos invités qui s'empresseront de se rendre à votre crémaillère ! Ou alors une photo de votre petite famille devant la nouvelle maison fera aussi très bel effet ! La carte d'invitation à votre fête de crémaillère ne sera pas un succès sans un texte qui vient finir l'ensemble. La tendance est au texte humoristique, en effet un texte drôle est souvent évocateur d'une fête de crémaillère réussie. Vous pouvez par exemple jouer sur les mots propres à la construction d'une maison : permis de construire, garantie décennale, pénalité de retard, parfait achèvement… Pour que votre choix de texte ne soit pas aussi galère que votre chantier, nous avons prévu pour vous une sélection de texte invitation crémaillère spécialement prévu pour ceux qui ont fait bâtir leur maison


Construire c'est pas facile


Avoir sa maison est le rêve de tous !
Faire construire en est l'aboutissement.

Mais on ne nous avait pas dit que ce serait si terrible...
Entre les retards et les petites finitions,
je ne vous raconte pas l'aventure...

Enfin si, mais ce sera autour d'un bon repas et d'un petit verre
lors de la pendaison de notre crémaillère le
[samedi 4 avril à 19H00]
dans notre nouveau chez nous (presque) achevé :
[rue des Marguerite à Florame]


Ouf, la maison est construite


Ca y est !

Après tant de mois à vous endormir avec nos histoires de construction,
la maison est enfin achevée !

Rendez-vous [le samedi 14 juin] pour y pendre la crémaillère à 19H00.

Tout retard sur votre arrivée donnera lieu à une pénalité de vaisselle !
(Oui, oui nous sommes encore à fond dedans :-)



Essuyer les plâtres


Nous vous invitons le [samedi 4 mars à 19H00],
pour fêter la pendaison de crémaillère de notre nouvelle maison
au [16 rue des allouettes 32500 Gersenet].

Pour cette occasion nous organisons un apéro dînatoire.
Après quelques verres vous serez alors en mesure d'essuyer les plâtres,
mais n'en profitez pas pour repeindre les toilettes !


Garantie décennale


Vous êtes invités à notre pendaison de crémaillère.

Pour l'organisation de celle-ci, nous avons tiré toutes les leçons de notre long chantier.

Le permis de fêter a été obtenu depuis longtemps, nous avons prévu au contrat des pénalités de retard si vous n'êtes pas à l'heure à l'apéro et nous avons souscrit une garantie décennale pour que vous n'oubliez pas cette fête pendant les 10 prochaines années !

Nous vous attendons le 18 juin 2013 à 19h30 pour constater sans réserve le parfait achèvement de la fête au petit matin…


 
© 2013 - 2021 texte-carte-et-faire-part.com - Mentions légales
Crédits photos : Image de Great Valley Center sous license CC BY 2.0 modifiée par nos soins